Zoom sur le secteur de l’aéronautique

Zoom sur le secteur de l’aéronautique

10 décembre 2020 0 Par William

L’industrie aéronautique embauche. Le département propose un grand nombre de carrières et il est possible de travailler à l’international. Il permet également de multiples professions et est très stable.

L’aéronautique est un domaine bénit des dieux. Il a accumulé des raisons de postuler, de se développer et de passer la majeure partie de sa carrière. Découvrez dans cet article, les raisons d’y travailler.

Il offre des diverses opportunités

Thierry Barrier, directeur général d’Airbus Group et des ressources humaines d’Airbus, a déclaré : « L’aéronautique continue de recruter. Au sein de notre entreprise, nous sommes actuellement en phase de stabilisation de nos effectifs, mais nous prévoyons toujours d’embaucher plus de 1 000 salariés en France »

D’après le directeur des Ressources Humaines David Tournadre, le groupe Thales « offre des opportunités très diverses avec, en France, en 2016, le recrutement de 2 000 CDI, 1 800 alternances, 2 000 stages et 100 autres VIE. Le tout dans un environnement en pleine croissance. Parfait pour débuter sa carrière, non ? »

D’ailleurs, un secteur spatial est un secteur d’avenir, tout comme le secteur de l’aéronautique est un secteur qui recrute.

 Il sera en croissance pendant au moins 10 ans

Selon toutes les prévisions, le secteur maintiendra sa croissance au cours des 20 prochaines années et le nombre de passagers sera multiplié par cinq d’ici 2035. Dans cette façon, avec Gifas (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales regroupant 366 sociétés), la filière devrait continuer à engager 366 entreprises estime qu’elle atteindra 10 000 en 2016. Romain Doutre, senior manager ingénierie et supplychain/achat chez Robert Walters, a poursuivi : « Pour la France et l’Europe, c’est un domaine très stratégique. Pour les pouvoirs publics, pas question,de voir ce secteur s’étioler.Il ne peut pas s’effondrer du jour au lendemain. La commande d’aujourd’hui sera livrée dans 5 à 10 ans. Cela a apporté une situation durable et rassurante pour les salariés. »

 C’est un domaine passionné…

« C’est aussi un secteur passionné, une activité qui fait rêvasser tout en étant à la portée de tout le monde, a ajouté Laurent Couppechoux, responsable de la communication et de la commercialisation du CFA des travauxde l’aérien formant des diplômés du niveau CAP à celui du BTS aéronautique. L’ambition de l’aéronautique est de transporter de plus en plus de passagers dans des avions de moins en moins de bruit et de moins en moins de pollution. Ainsi, avec l’arrivée des moteurs électriques et des panneaux solaires, les salariés participeront aux évolutions technologiques et aux enjeux écologiques. »

Travail intense

Il est très intéressant, l’aéronautique éprouve des difficultés à embaucher certains experts. Par conséquent, il est difficile pour les employeurs de trouver des techniciens de maintenance, des assembleurs et des experts en traitement de surface. Chacun a sa place. Cependant, « je recommande de commencer la route royale à partir de la production », a déclaré Laetitia Missillier,consultante en recrutement spécialisé en ingénierie et industrie pour le cabinet de recrutement Hay. Ensuite, intégrez la gestion au chef d’équipe, responsable de production, responsable des opérations enfin directrices du site ».