Tourisme vert au Kenya : 3 destinations à découvrir

Tourisme vert au Kenya : 3 destinations à découvrir

14 avril 2021 0 Par William

Il est impossible de parler de destinations écotouristiques sans parler du Kenya. Cette contrée africaine est l’un des pionniers du tourisme respectueux de l’environnement non seulement en Afrique, mais aussi à travers le monde. Ses joyaux naturels comprennent des jungles luxuriantes, des animaux incroyables, des récifs coralliens colorés, etc.

Eh oui, le Kenya est une destination qui permet aux voyageurs de se rapprocher de la nature. De plus, il abrite de nombreux endroits écologiques où vous pouvez profiter de ses merveilles naturelles tout en participant à leur conservation. Découvrez-en 3.

Le parc national de Meru

À 350 km de Nairobi, le parc national de Meru vous accueille pour un safari au Kenya. Il s’agit d’un site de 870 km² de superficie où les paysages sont immenses et d’une grande diversité. Des vastes plaines, de la jungle foisonnante, des marais luxuriants, de charmantes rivières, etc. sont au rendez-vous au parc national de Meru. Le tout constitue un cadre sauvage et éblouissant où la biodiversité est d’une abondance remarquable.

Le parc national de Meru abrite une multitude d’espèces de plantes et d’arbres comme les palmiers et les acacias verts. La faune est également abondante. Des hippopotames, des élans, des lions, des guépards, des buffles, des girafes, des gnous, des rhinocéros, etc., tout y est. Les plus nombreux étant les rhinocéros blancs et noirs. Cette richesse animale et végétale s’explique par le plan de conservation mis en place par le Kenya Wildlife Service.

La réserve nationale du Masai Mara

Au sud-ouest du pays, à moins de 250 km de Nairobi, il s’agit d’un site écotouristique de choix à découvrir au Kenya. Avec le parc national du Serengeti en Tanzanie, dont il est l’extension naturelle, il offre des spectacles impressionnants. L’un des plus extraordinaires est la migration des gnous, des gazelles de Thomson et des zèbres. Ce show inégalé a lieu deux fois tous les ans et rassemble un million de gnous et des centaines de milliers de zèbres. Ces troupeaux traversent le Serengeti pour finir au Masai Mara pour profiter des pâturages plus verts.

Au sein de la réserve nationale du Masai Mara, vous découvrirez le triangle Mara. Il s’agit d’un sanctuaire de plus de cinq centaines de kilomètres carrés géré par la Mara Conservancy. Ce site est moins fréquenté, pourtant sa visite est une occasion de faire des découvertes intéressantes. C’est aussi une opportunité de collaborer à la conservation des animaux. Deux hébergements se trouvent à l’intérieur du sanctuaire. Ce sont le campement Little Governor et le Mara Serena Safari Lodge. Pour y passer un séjour, une réservation à l’avance est obligatoire surtout lors de la période de la migration. Au cours de cette dernière qui s’étend de juin à septembre, la réserve nationale accueille de nombreux visiteurs.

Le plateau de Laikipia au Kenya

Le plateau de Laikipia abrite quelques-uns des plus beaux sanctuaires de safari du Kenya. En effet, la faune y est très riche. Des guépards, des élans du Cap, des lions, des léopards, des rhinocéros blanc et noirs, des girafes, des éléphants, des zèbres de Grevy, etc. y sont présents. Cependant, malgré cette richesse, le site est bizarrement peu connu des touristes. C’est la raison pour laquelle il est d’une grande authenticité. Eh oui, cette zone kenyane ne possède pas de grandes infrastructures touristiques. Toutefois, elle met à disposition de petites installations charmantes où le séjour rime avec paix et tranquillité.

S’étendant au nord-ouest du mont Kenya, le plateau de Laikipia est un site écotouristique leader au Kenya, voire à travers le continent africain. Pour cause, la faune y est parfaitement préservée. D’ailleurs, elle est en constante augmentation par rapport à d’autres réserves animalières où les animaux semblent diminuer en quantité et en variété. Cette grande profusion est due à l’implication des locaux.